<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
  • Accueil  > 
  • Blog  > 
  • Le petit dictionnaire des artistes (Partie 1)

    Le petit dictionnaire des artistes (Partie 1)
    5 June 2020

    Le petit dictionnaire des artistes (Partie 1)

     

    Vous voulez développer votre vocabulaire musical pour mieux comprendre et dialoguer avec les professionnels de l’industrie ?

     

    Voici quelques explications qui vous aideront certainement à y parvenir :

     

     

    1. Termes spécifiques aux studios d'enregistrement

     

    Lors d’un enregistrement en studio avec un ingénieur du son, ce dernier va utiliser des termes techniques que nous vous conseillons de maîtriser, afin de faciliter votre communication et de rentabiliser efficacement le temps qui vous est imparti pendant votre séance.

     

    En voici quelques-uns :

     

    • - L’editing permet de corriger et modifier toute éventuelle imperfection vocale. Très pratique quand on a pas une aussi bonne technique vocale qu’Adèle !
    • Le mixage quant à lui, permet l’harmonisation du morceau et offre une forte précision musicale. Cette étape consiste à homogénéiser les différentes pistes vocales et instrumentales, de manière à ce que le rendu final soit équilibré et qu’on n’entende pas trop la voix par rapport à la musique derrière par exemple.

     

    • - Le mastering permet d’augmenter le volume d’un titre afin de conserver la même qualité, quel que soit le support d’écoute. C’est une fois que votre titre est masterisé que vous pourrez écouter votre titre sur votre téléphone et sur des enceintes de boîte de nuit avec la même qualité irréprochable.

     

    • - Une mise à plat lors d’un enregistrement consiste à faire un mixage rapide, que l’on opère à la fin pour un résultat plus propre. C’est en réalité un pré-mixage.
    •  
    • - Un beatmaker désigne la personne qui va créer des instrumentales de son côté, qu’il va ensuite proposer aux artistes. Vous avez peut-être déjà entendu parlé du beatmaker Hugz Hefner qui a réalisé plusieurs sons pour Nekfeu ! Mais attention, il ne faut pas confondre beatmaker et compositeur. Contrairement au beatmaker, le compositeur lui réalise des compositions sur-mesure qui ne sont destinées qu’à un seul artiste.

     

    Dans certains studios d’enregistrement, notamment chez Hedayat Music, vous sont également proposés des cours de MAO (musique assistée par ordinateur). Ce terme “MAO” regroupe l'ensemble des outils et techniques informatiques qui permettent de créer, composer une œuvre. Il s’agit donc de la création de titres de très bonne qualité, rien qu’avec l’ordinateur !

     

     

    2. Termes fréquemment utilisés dans l’univers musical

     

    Parlons maintenant de quelques mots ou expressions utilisés parfois au cours d’une discussion avec un professionnel de la musique (producteur, manageur, éditeur).

     

    Source : Giphy

     

    Nous vous encourageons à faire un tour sur nos articles mis en lien, qui sont plus précis que les définitions ci-dessous. Il est normal que vous ne les connaissiez pas tous, le secteur musical contient un champ lexical très large !

     

    Maîtrisez-vous tous les mots suivants ?

     

    • - Le Teasing : Il s’agit d’une technique de vente et de communication utilisée pour attirer l'audience d’un artiste. Intéressant lorsque l’on sait que cette technique a permis à la chanteuse Taylor Swift de réunir plus de 11 millions de vues en quelques jours sur un seul post Instagram !

     

    • - Le Merchandising ? Le merchandising désigne l’ensemble des techniques permettant d'accroître les ventes d'un produit ou d'un service. Cela peut se dérouler lors d’un concert, comme l’a fait Angèle qui a proposé des stands où ses fans peuvent acheter des t-shirts, CDs ou même des chaussettes brodées d’une loutre, sa marque de fabrique ! Une stratégie marketing très efficace !
    •  
    • - Des tremplins musicaux ? Dispositif qui permet à des artistes de participer à des concours et par la suite de bénéficier de soutiens, sous forme de gains ou de récompenses. Cela peut-être généré par une programmation sur un grand festival, le financement d'une première maquette, ou une subvention. Plutôt intéressant lorsque l’on a besoin de financement et/ou d'accroître sa notoriété !

     

    • - Un EP ? C’est un disque d'une durée plus longue que celle d'un single et plus courte que celle d'un album. En général, il y figure 5 morceaux.
    •  
    • - Un Label ? Il s’agit d’une société qui édite des disques. Certains labels sont liés à des maison de disques, société aux fonctionnalités similaires, mais à plus grande échelle. On peut prendre l’exemple de Warner Music Group, maison-mère du label Elektra Record.
    • Il existe aussi des labels dit indépendants.
    •  
    • - Une major ? C’est une entreprise parmi les plus grandes du secteur d'activité musical. Dans le monde, il existe trois majors : Sony Music, Warner Music, Universal Music.
    •  
    • - Le crowdfunding ? Appelé aussi “financement participatif”, il s’agit d’un mécanisme qui permet à n’importe qui de verser de l’argent pour aider à financer le projet d’un individu qui en formule la demande. On se souvient bien de la chanteuse Irma qui a vu sa carrière décoller grâce à cette méthode !
    •  

     

    Maintenant plus de doute, vous voilà fin prêt à vous lancer dans une conversation éclairée avec n’importe quel professionnel de la musique !

     

    Bien sûr, vous pouvez revenir sur cet article autant de fois que vous le souhaitez, dès que vous avez un doute. Ce sera votre premier petit dictionnaire sur les thèmes du studio d’enregistrement et de la filière musical de manière plus générale.

    Retrouvez bientôt notre prochain petit dictionnaire introductif sur les différents métiers de l’industrie musicale !

     

     

    Karen Messina

     

    Nous vous recommandons

    Articles récents

    Abonnement au blog