<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Réserver
4 min de lecture

Comment envoyer une démo à une maison de disques ?

Par Candice Piot le 3 nov. 2020 12:30:34

Catégorie: Promotion
Comment envoyer une maquette à une maison de disque ?

Votre projet est terminé, prêt à sortir, et vous n’avez qu'une idée en tête, c’est de signer dans une maison de disque ou un label mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique, on vous donne quelques conseils pour envoyer votre maquette avec succès !

 

1.Assurez-vous d’avoir entre vos mains une démo soignée


De toute évidence, la première chose à vérifier avant même d’envisager d’envoyer une démo, est de vérifier qu’elle est professionnelle.

Pour que votre maquette soit de la meilleure qualité possible, nous vous conseillons vivement d’enregistrer votre projet en studio. Cela vous permettra d’avoir un rendu professionnel, en plus de bénéficier de l’avis objectif d’experts de la musique. N’hésitez pas à demander à l’ingé son ce qu’il en pense, comment vous pourriez améliorer le titre, s’il peut vous conseiller sur des effets à ajouter/enlever...
Et si enregistrer votre projet est une chose, il faut aussi le mixer et le masteriser afin d’avoir un rendu audible et soigné.

Source : Giphy

Il faut savoir que les labels et les maisons de disque reçoivent un nombre important de démos. Par exemple, le label DJ Center “reçoit entre 100 et 150 maquettes par semaine”. Et encore, pensez au nombre de démos que reçoivent les labels encore plus connus ! Gérer la réception de ces maquettes et les écouter leur prennent beaucoup de temps. Pour cette raison, nous vous conseillons de poster votre maquette sur YouTube en “Non répertorié” afin que seules les personnes qui ont le lien de votre vidéo puissent la voir, et l’écouter. Cela vous permettra de l’enlever facilement si vous voulez la modifer. Si vous ne savez pas comment mettre votre vidéo en “non répertorié”, on vous explique tout ici !

Une démo est un extrait de ce que vous pouvez faire. On vous déconseille donc d’envoyer plus de 3 musiques en même temps. En effet, les personnes qui recevront votre maquette ne vont pas écouter un album entier, cela leur prendrait beaucoup trop de temps ! Il faut qu’en 3/4/5 titres maximum vous captez leur attention et leur montriez l’étendue de votre savoir-faire.

Et pour finir, il faut que votre nom d'artiste et le nom de vos chansons soient accrocheurs, pour que l’on se rappelle de vous ! Si vous n’avez pas d’idée pour votre nom d’artiste, on vous donne des conseils juste ici.

 

2. Le premier contact est crucial


Avant même d’envoyer votre démo, mettez-vous à la place des maisons de disque et réfléchissez à la manière dont ils vont prendre connaissance de votre projet.

La première chose qu’ils vont voir sera le mail que vous leur aurez envoyé. Pour que ce dernier sorte du lot, n’hésitez pas à vous intéresser à l’histoire du label ou de la maison de disque, pour éventuellement mettre en avant en quelques mots, des valeurs que vous avez en commun ou même des choses que vous aimez chez eux, et d’exprimer pourquoi vous avez envie de travailler avec eux particulièrement !

Si par exemple, vous faites du rap et avez envie de signer dans le label de musique urbaine REC 118, renseignez-vous sur les artistes du même style musical qui ont déjà signé chez eux. Vous pourrez dire que vous aimez par exemple, la direction artistique du dernier album de SCH, ou encore le dernier clip de Ninho.

Ne faites pas la bêtise d’envoyer le même mail à toutes les maisons de disque à qui vous envoyez votre démo, et SURTOUT faites bien attention à leur envoyer des mails séparés, car vous pouvez être sûr·e que votre démo ne sera même pas écoutée si vous faites des mails groupés. Les labels/maisons de disque aussi veulent se sentir désirés !

 

3. Vendez votre projet

Il faut donner du contexte à votre travail, pour que les personnes qui écoutent votre démo puissent avoir une idée globale de ce que vous voulez proposer au public. Soyez créatif·ve !

Source : Giphy

Vous pouvez, par exemple, faire un mini clip de votre démo, même fait maison, pour montrer à quoi ressemble votre univers. Le tout encore une fois est de privilégier la qualité. Aujourd’hui, même ce qui est fait maison peut se faire avec du bon matériel pour un excellent rendu. Plus d’excuses !

N’ayez pas peur de mettre en avant votre projet et les expériences que vous avez déjà eues. Si vous avez déjà fait des festivals, des featurings ou une quelconque collaboration avec des artistes plus ou moins connus, mettez-le bien évidemment dans votre mail. Ces expériences pourront asseoir votre crédibilité auprès des maisons de disque, et c’est très important !

 

Avec tous ces conseils, on espère que vous allez prendre les choses en main et envoyer avec succès votre projet à des maisons de disques et des labels. Et pourquoi pas décrocher un contrat, qui sait 

Écrit par Candice Piot