<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Réserver

Se lancer dans le monde de la musique (partie II)

Par Nora Loudiyi le 12 avr. 2019 14:50:18

Catégorie: Industrie musicale
Article Se lancer dans le monde de la musique (partie II)

Vous voulez vous lancer dans la musique mais ne savez pas par où commencer ? Il y a en effet tellement de choses à savoir, à faire et à éviter pour mettre toutes les chances de votre côté ! Après un premier article de la série "se lancer dans le monde de la musique" consacré au démarrage de votre carrière musicale, cette seconde partie sera focalisée sur les possibilités de financements de votre projet.

 
Trouver un producteur :

Si vous avez la chance d’avoir un proche ouvert à l’idée de soutenir financièrement votre projet musical, vous pouvez en faire votre producteur. Étant celui qui finance la production d’un disque, le producteur s’attèle à payer les sessions studios, les clips et la promotion de votre projet. Si toutefois personne dans votre entourage ne peut remplir ce rôle, sachez qu’il existe toujours des producteurs qui cherchent des artistes à signer.

On vous invite d’ailleurs à lire cet article pour en savoir plus sur le rôle du producteur. Pour trouver la personne qui produira votre projet, il faut être au bon endroit et au bon moment. Les événements tels que les scènes ouvertes ou les tremplins sont “the place to be” pour démarcher. De nombreux producteurs y sont présents avec l’intention de trouver la prochaine graine de star. Allez à leur rencontre en ayant préparé un pitch au préalable. Il vous faut un discours clair, concis et efficace car ces acteurs de l’industrie musicale sont très sollicités. Dès lors que vous avez obtenu une adresse mail d’un producteur, il faut ensuite envoyer votre démo. N’envoyez pas des dizaines de titres, sélectionnez ceux que vous et vos proches jugez être les meilleurs. La qualité doit être irréprochable : il est impératif que ce que vous fassiez écouter à des professionnels ait été enregistré dans des conditions professionnelles.

Sachez qu’il existe d’autres façons de se faire repérer par un producteur.

i choose you Source : Giphy

Financer son projet en tant qu’auto-producteur :

L’idée d’avoir une tierce personne qui financerait votre projet musical ne vous séduit pas ? Vous pouvez investir vous-même dans votre projet et vous obtiendrez ainsi immédiatement le statut d’autoproducteur. Pour vous accompagner dans cette aventure, différentes structures proposent des aides financières. En voici deux exemples :

  • L’ADAMI : Société civile pour l'administration des droits des artistes et musiciens interprètes.


Cet organisme met à la disposition des artistes de nombreuses aides pour différentes étapes des projets musicaux. À l’évidence, pour y avoir accès, de nombreuses conditions sont requises. Il existe entre autres une aide financière pour vous enregistrer en studio. Pour y avoir accès, il faut demander une aide qui constitue ⅓ du budget de producteur ainsi qu’un seuil minimum de distribution, ici au minimum 1000 exemplaires. Cliquez ici pour découvrir le reste des conditions, la grille de décision et le formulaire à remplir pour y postuler.


  • SACEM : Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique


Et oui, la SACEM n’intervient pas uniquement pour protéger et redistribuer les droits ! Elle propose également des aides pécuniaires pour vous aider à développer vos projets. Au même titre que l’ADAMI, il faut remplir certaines conditions et passer par une sélection auprès d’un comité. Par exemple, ici, la SACEM propose une aide à l’autoproduction, cliquez ici pour en savoir plus sur les critères d’éligibilité.

help Source : Giphy


Enfin, avant de pouvoir démarcher un producteur ou un organisme pour une aide à l’autoproduction, il est indispensable d’avoir de la matière de qualité professionnelle. Hedayat Music vous en dit plus sur où vous pouvez enregistrer vos titres.

`

Écrit par Nora Loudiyi


Parlez-nous de votre projet musical
pour que l'on puisse vous aider !