<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
  • Accueil  > 
  • Blog  > 
  • Peut-on monétiser ses covers sur internet ?

    Peut-on monétiser ses covers sur internet ?
    21 September 2018

    Peut-on monétiser ses covers sur internet ?

     

    Vous connaissez certainement le phénomène des covers ! Le principe est de reprendre la chanson d’un autre artiste et d’en faire une version fidèle, ou bien de l’adapter à votre style musical, à votre langue, ou même d’y apporter des arrangements. Il est tout à fait légal de publier des covers sur internet, mais est-il possible de les monétiser ?

     

     

    Quand peut-on commercialiser ses reprises librement ?

     

    Si vous choisissez de commercialiser une reprise “simple” en Europe, c’est à dire sans modifier le titre, sa mélodie ou son texte, dans ce cas vous n’avez pas besoin d’obtenir l’accord des éditeurs. En effet, il vous suffit de mentionner les éditeurs, les paroliers et compositeurs originaux, afin qu’ils puissent percevoir des droits d’auteurs dès que votre cover sera achetée.

     

    Source Giphy
     

    Attention, parfois les chanteurs ne sont que les interprètes des chansons, et non les paroliers ou les compositeurs. Pour éviter toute erreur, vous pouvez vous renseigner auprès de la SACEM. Voici d’ailleurs plus d'informations sur les droits d'auteur.

     

     

    Quand doit-on demander l’accord des éditeurs ?

     

    Si vous faites des arrangements, ou si vous adaptez un titre, il vous faudra l’accord des éditeurs pour pouvoir monétiser votre reprise de manière légale. Vous devez comprendre que les chansons que vous reprenez sont le fruit du travail d’autres créateurs, qui ont leur mot à dire sur l’utilisation de leurs morceaux, et doivent toucher des droits d’auteurs.

     

    Il faut savoir que Youtube, la plateforme la plus utilisée pour publier des covers, a déjà été poursuivie en justice par des éditeurs et des labels pour atteintes aux droits d’auteurs. Cela prouve qu’il faut vraiment faire attention lorsque vous modifiez une chanson, et que vous la monétisez. Le plus sûr reste d’obtenir l’accord des éditeurs, même si tous les covers présents sur Youtube, avec des millions de vues, ne sont surement pas tous en règle.

     

    Source Giphy

     

    Petit conseil : pour commencer faites plutôt un cover des chansons de Taylor Swift ou de U2, car ils ont signé des accords avec des plateformes telles que Youtube, et autorise donc la reprise de leurs titres.

     

    Si vous souhaitez promouvoir vos titres aux Etats-Unis, nous vous conseillons de passer par des sites tels que Loudr ou Easy song licensing, qui vous guideront dans les démarches à suivre.

     

     

    Vous avez donc le droit de publier des covers sur internet et de les monétiser. Il vous suffit de suivre quelques règles et de respecter le travail des auteurs des oeuvres originales. N’oublions pas qu’un cover est tout d’abord un hommage rendu aux artistes !

    Téléchargez votre 2ème ebook gratuit

     

     

    Juliette Flour.

     

    Nous vous recommandons

    Articles récents

    Abonnement au blog