<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Réserver
4 min de lecture

Qu'est-ce qu'un sample ?

Par Anna Coulmier le 11 janv. 2021 16:15:29

Catégorie: Création musicale

Ça vous arrive d’avoir une impression de déjà-vu en écoutant certains morceaux ? Pas d’inquiétude, c’est normal ! De nombreux artistes utilisent des chansons connues pour composer leurs propres morceaux. C’est ce qu’on appelle des samples. Mais qu'est-ce que c’est exactement, et dans quels cas peut-on utiliser des samples ? On vous dit tout.





Un sample, qu’est-ce que c’est exactement ?


“Sample” est la traduction d'échantillon en anglais. Le sampling est une technique créative basée sur l’utilisation d’extraits sonores préexistants afin de créer une nouvelle composition. Les artistes récupèrent donc des échantillons déjà enregistrés pour la production d’un autre titre, afin de les incorporer ensuite dans leur création. 

Mélodies, beats, sons, bruitages ou dialogues, on trouve des samples de toutes sortes et les artistes n’hésitent pas à piocher dans un répertoire riche et varié. 

Vous voulez un exemple ? Tout le monde connaît les quatre notes qui précèdent les annonces de la SNCF. Vous les avez en tête ? Eh bien ces 4 notes ont séduit l’auteur-compositeur-interprète David Gilmour alors qu’il attendait son train pour Londres à la Gare du Nord. L’ex-guitariste de Pink Floyd a donc décidé d’utiliser ce jingle pour composer son morceau Rattle that Lock. Vous voulez l’écouter ? On vous le met juste ici ! 

 

L’art du sampling est notamment devenu un incontournable dans la branche hip hop. Certains rappeurs n’hésitent pas à placer des samples dans chacun de leurs morceaux pour surprendre leurs fans. Et ça plait !

 


Pourquoi les artistes utilisent des samples ? 


Tout d’abord, le sample donne l’opportunité de remettre d’anciennes chansons peu connues au goût du jour, dans un nouveau contexte ou dans un genre musical différent. Ainsi, cette touche rétro donne aux anciennes mélodies méconnues ou oubliées, une nouvelle chance de briller. 

À l’inverse, certains artistes samplent de grands succès passés pour toucher un grand public et bénéficier de la popularité d’une mélodie préexistante. Le rappeur Jul a par exemple utilisé la mélodie du refrain des Démons de Minuits (Images) pour son titre Normal en featuring avec Alonzo.

Sampler, c’est également l’occasion pour les artistes de partager leurs propres références en ajoutant des extraits de films ou de morceaux qu’ils aiment. Billie Eilish a par exemple samplé un dialogue de The Office, série favorite de la chanteuse, pour introduire son morceau My strange addiction.

Enfin, le sample permet de créer une composition en mélangeant deux univers différents. C’est ainsi que fut créé le titre électro planétaire Animals de Martin Garrix. En effet, celui-ci reprend le sample du titre What is it de Busta Rhymes, morceau hip hop des années 90.

 

 

 


Dans quelles conditions peut-on utiliser des samples ? 


Beaucoup d’artistes utilisent des samples sans se renseigner sur la loi. Pourtant, le sampling est réglementé par les droits d’auteur et la frontière avec le plagiat est très fine. Robin Thicke et Pharell Williams en ont payé les frais en 2018 suite à la sortie de leur titre mondialement connu Blurred Lines. La chanson la plus vendue dans le monde en 2013 reprend en effet le morceau Got to Give Up de Marvin Gaye. Les deux chanteurs américains ont été condamnés pour avoir partiellement copié la chanson de Marvin Gaye et contraints à verser un dédommagement de 5 millions de dollars aux héritiers de l’artiste. Un record dans l’histoire du plagiat. 

Deux conditions permettent de s’assurer de la possibilité légale d’utiliser un sample. Dans un premier temps, les artistes peuvent utiliser les œuvres qui appartiennent au domaine public. Ces œuvres ne sont plus protégées par les différentes lois liées aux droits de propriété. Ensuite, il est également autorisé d’exploiter un sample si le détenteur des droits de l’extrait original autorise son utilisation. Sans cette permission, les artistes manipulant le sampling s’exposent à des poursuites judiciaires. 

Pour rendre hommage ou pour explorer de nouveaux horizons créatifs, les samples s’invitent dans de nombreuses œuvres musicales et les artistes n’ont pas fini de nous surprendre. Et si vous aussi, vous vous amusiez à créer de nouveaux sons avec des samples ?

`

Écrit par Anna Coulmier


Parlez-nous de votre projet musical
pour que l'on puisse vous aider !