<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
    Qu'est-ce que le CNM ?
    19 June 2020

    Qu'est-ce que le CNM ?

     

    Vous avez déjà entendu parlé du Centre National de la Musique (CNM) ? C’est le dernier établissement public à avoir été créé pour remplacer le Centre National de la chanson des Variétés et du jazz (CNV), qui soutenait le spectacle vivant de musiques actuelles et de variétés. Un rôle extrêmement important dans le secteur musical donc !

     

    Et concrètement, qui compose le CNM, quelles sont ses missions et quels sont les changements qui touchent les artistes ? Explications.

     

     

    1- Tous les grands acteurs de la filière mobilisés

     

    Le CNM représente le plus grand et le plus puissant rassemblement de tous les acteurs majeurs du secteur musical. À la différence de l’ancien modèle (CNV) qui s’occupait également des arts du théâtre, de la danse, de l’opéra, le CNM est désormais un soutien consacré aux professionnels de la musique (artistes (auteur, compositeur) et autres professionnels du secteur (éditeur phonographique, manager, producteur)). Tous sont sont concernés par les missions du CNM et sont conviés à participer aux différentes concertations. Il vous représente donc peu importent votre profession dans la musique et votre style musical !

     

    De même, si vous êtes un artiste qui cherche à se produire sur la scène internationale, vous avez tout intérêt à suivre l’actualité du CNM puisque le Bureau Export, qui a pour vocation d'aider les artistes produits en France à s'exporter à l’étranger, a été intégré au centre.

     

     

    Source : Giphy

     

    De plus, parmi les acteurs participants, nous retrouvons également le Fonds pour la Création Musicale (FCM). Cette association apporte un soutien à la création musicale en proposant des subventions pour la réalisation de vidéos, tournées, festivals, concerts, premières parties, disques, etc. Aussi, si vous projetez de tourner un clip, le CNM peut défendre vos intérêts et vous aider financièrement avec une subvention pouvant aller jusqu’à 6 000 €. Pas mal, non ?

    Il en va de même pour les disquaires indépendants français, qui sont soutenus par la structure Calif, elle aussi membre du CNM.

     

    Enfin, il est fortement probable que vous soyez rattaché par votre statut d’artiste, au centre d'Information et de Ressources pour les Musiques Actuelles IRMA, qui soutient les acteurs des musiques actuelles dans leur orientation, leur formation, et bien d’autres aspects. vous pouvez par exemple vous construire un réseau professionnel pour développer votre projet musical grâce à leur base de données, que vous trouverez sur leur site IrmaWork.

     

     

    2- Une meilleure organisation du secteur musical

     

    Le CNM est le premier modèle qui rassemble le monde de la musique enregistrée (physique + numérique), jusqu’alors séparé de la musique « live ». Cette nouvelle gestion donne lieu à une centralisation des données, qui permet de réguler plus rapidement les avancées technologiques tel que le développement de la musique “live” sur les réseaux sociaux ou bien les bouleversements économiques. Cela permet au CNM de réagir rapidement face aux obstacles au sein du secteur musical.

     

    Cette structure est un grand avantage pour les artistes, notamment en cette période de pandémie ! En effet, récemment, le CNM a su répondre rapidement aux besoins des artistes impactés par cette crise vertigineuse, qui ont subi un arrêt total de leurs activités. Grâce à cette réactivité, un fonds de secours a été mis en place et plus de 3 000 artistes ont pu être aidés... ce qui n’aurait pas été le cas avant avec les anciens modèles ! Le CNM représente un véritable pilier pour les artistes.

     

     

    3- Les objectifs : création et innovation

     

    Cette structure, placée sous la tutelle du ministère de la Culture, a été créée pour dynamiser la création et l’innovation dans le secteur musical.

     

    Le CNM propose des aides financières à tous les professionnels (compositeurs, éditeurs de musique, paroliers). L’idée est de préserver la diversité culturelle et de mettre en lumière toutes les professions créatives qui peuvent apporter au secteur musical de l'innovation et ainsi stimuler la filière. Cela passe notamment par des subventions allouées aux artistes émergents !

     

     

    Vous allez ainsi être soutenus par le CNM dans vos projets musicaux, que vous soyez un artiste émergent, semi-professionnel ou professionnel. Le CNM est plus que conscient de la nécessité d’un modèle économique innovant et stable, et souhaite proposer une réelle aide pour tous les artistes, de tous les styles musicaux.

     

    Profitez-en !

     

     

    Karen Messina

     

    Nous vous recommandons

    Articles récents

    Abonnement au blog