<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Réserver
4 min de lecture

Quelle est la différence entre l’Auto-Tune et l’editing ?

Par Alix-Anne Lempereur le 17 juin 2021 14:57:15

Catégorie: Création musicale
Logiciel Melodyne

Si l’Auto-Tune et l’editing vous font immédiatement penser à une voix robotisée, cet article est fait pour vous ! Laissez-nous vous expliquer…

Enregistrer en studio et chanter en live sont deux choses totalement différentes : on attend d’un·e artiste que sa version studio terminée soit techniquement parfaite, sans aucune fausse note. Pour cela, deux procédés sont majoritairement utilisés : l’Auto-Tune et l’editing. Beaucoup les connaissent, et pourtant la différence entre les deux n’est pas toujours très claire. 


L’Auto-Tune pour les effets vocaux 


L’Auto-Tune est un logiciel qui permet de traiter la voix. Une fois votre voix enregistrée, l’Auto-Tune ajuste les notes de manière automatique afin que la voix soit juste. Ça améliore donc le rendu final d’une prise de voix en corrigeant les fausses notes ! Pratique, non ? 

En dosant l’Auto-Tune au maximum, la voix se transforme et donne l’effet robotique tant connu. C’est l’artiste Cher qui a véritablement démocratisé l’utilisation de l’Auto-Tune en 1998 avec sa chanson “Believe”, dans laquelle on entend légèrement une voix robotisée. Une première dans le monde de l’industrie musicale ! 

Source : Youtube 

D’autres artistes poussent l’Auto-Tune à l'extrême et l’utilisent de manière systématique dans leurs titres. JUL, comme de nombreux autres artistes, en est un parfait exemple !

Source : Youtube 


L’Auto-Tune doit donc être utilisé avec modération si vous souhaitez ajuster la justesse de votre voix de façon subtile et avoir un rendu le plus naturel possible.

Mais à quoi sert l’editing alors ?


L’editing pour la justesse des notes 


Contrairement à l’Auto-Tune, l’editing est un procédé effectué par un ingénieur du son sur un logiciel comme Melodyne, qui permet de modifier et de choisir chacune des notes de la voix individuellement. 

Vous n’êtes pas satisfait·e de votre voix que vous avez enregistrée et vous entendez quelques fausses notes ? Grâce à l’editing, l’ingénieur du son peut influer sur la justesse et la longueur des notes, ainsi que le volume et l’intensité du vibrato. Chaque piste est traitée séparément par le professionnel, qui peut même déplacer un mot ou une note de quelques centièmes de seconde !

_ES_6182-1Crédit : Eric Sander 


Finalement, la différence majeure entre l’Auto-Tune et l’editing est la possibilité d’agir avec précision ou non sur une ou plusieurs notes. L’Auto-Tune fera une correction automatique, sur laquelle vous ne pourrez pas influer alors qu’à contrario, l’editing permet de traiter la voix plus précisément et d’accéder à la note exacte que vous souhaitiez atteindre ! Enfin, même poussée à l’extrême, la procédure d’editing ne peut pas robotiser la voix. 


Aujourd’hui, de nombreux artistes utilisent l’Auto-Tune comme marque de fabrique et celui-ci fait même partie intégrante de leurs créations musicales. L’editing, quant à lui, est pratiqué pour améliorer la justesse le plus naturellement possible, avec subtilité. D’ailleurs vous vous êtes sûrement déjà dit “cet·te artiste y va fort sur l’Auto-Tune !”, mais jamais “on entend beaucoup trop l’editing !”, pas vrai ? 

`

Écrit par Alix-Anne Lempereur


Parlez-nous de votre projet musical
pour que l'on puisse vous aider !