<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Réserver
3 min de lecture

Quelle est la différence entre un label et une maison de disque ?

Par Hedayat Stage le 30 janv. 2018 08:30:00

Catégorie: Industrie musicale
vin

Depuis des mois vous rêvez de mettre en avant votre superbe voix ou bien cette mélodie piano qui trotte dans votre tête. Vous jubilez à l’idée de vous lancer et de vous faire produire par les plus grands noms de l’industrie de la musique comme Universal, Warner ou encore Sony Music !

Pourtant, vous ne savez toujours pas vraiment quelle institution correspond le plus à votre projet, ni même quelle est la différence entre un label et une maison de disque… “Vous en faites pas les gars” comme le dit Jacques Dutronc, on va clarifier tout ça.

La Crème de la crème : signer dans une maison de disques


giphy (2).gif
Source : Giphy

Vos maquettes font déjà effet et vous aimeriez vous faire produire ? Les maisons de disques sont des entreprises chargées de créer, produire et éditer des œuvres phonographiques. Elles sont là pour écouter vos compositions et détecter le talent qui réside en vous. En effet, elles prennent d’abord en charge la conception et la fabrication des oeuvres musicales (le pressage d’un album par exemple). 

Elles s’occupent également de promouvoir et de distribuer les oeuvres des artistes. Le rôle des maisons de disques étant donc plus vaste que celui d’un label, elles sont souvent inondées de maquettes et ne prennent pas toujours le temps d’y répondre si elles n’y portent pas d’intérêt particulier. Le label, qui désigne simplement la dénomination commerciale d’une maison de disque, est une subdivision de celle-ci. 

Pour cette raison, les maisons de disques font généralement appel aux labels, qui viennent ajouter leur patte à la signature des artistes. Les maisons de disques sont donc libres de conclure des accords avec différents labels, qui correspondront au style musical de chaque artiste qu’elles produisent. En même temps, vous voyez Metallica et Lorie être édités par le même label de musique ?

 

Un label est à la musique ce que Nike est à la chaussure. 


Si un ami vous dit qu’il a signé dans un label, c’est qu’il a décidé de faire confiance à une “marque” pour éditer ses titres. Qu'est-ce qu'un label et à quoi sert-il ? Il est en charge de la création marketing et de la communication autour de l’artiste (pochette d’album, tenue vestimentaire, clips, etc.), mais également de la vente et de la commercialisation des morceaux musicaux. Un label fait qu’un artiste est authentique, et que son identité correspond parfaitement à sa musique (lire aussi : Un artiste doit-il avoir un look extravagant).

On trouve toutes sortes de labels: des grands, des très grands et puis des plus petits. Un artiste (ou un groupe) peut également décider d’assumer soi-même la fabrication de ses oeuvres et signera un contrat de distribution avec un label. “Captured Tracks” par exemple, le label de Mac Demarco basé à Brooklyn, est un label qui s’occupe exclusivement de la promotion et des tournées des artistes qu’il promeut partout dans le Monde ! Allez donc jeter un oeil à votre collection de vinyles: l’étiquette colorée qui tourne sur sa platine comportera toujours le nom du label de l’artiste qui vous fait vibrer. 

Pour vos débuts dans la musique, signer dans une maison de disques est un “must” dont l’accès reste relativement restreint comparé au label, mais dont les opportunités sont souvent plus nombreuses. Si un jour vous décidez d’envoyer vos compositions et de frapper à la porte d’un label, choisissez celui qui corresponde le plus à votre univers, à votre fanbase et à vos ambitions ! 

Pour aller plus loin : Vaut-il mieux signer dans un label ou rester indépendant ? 

Téléchargez l'ebook qui vous aidera à décider  entre enregistrer chez vous ou  en studio pro

Écrit par Hedayat Stage