<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Réserver
5 min de lecture

L’évolution des TUBES de 2000 à 2020

Par Alexandra Dubuc le 14 août 2020 08:00:00

Catégorie: Actus

En 2000 le morceau au top du classement Billboard était Sisqo avec “Incomplete et aujourd’hui c’est Harry Styles avec “Watermelon Sugar”. On vous laisse écouter la différence !

Il peut s'en passer des choses en 20 ans ! Les codes et les tendances de l'industrie musicale ont ils vraiment changés ? On vous explique tout juste en dessous !


La durée des chansons


MIDiA Research, une agence londonienne spécialisée dans les médias et la technologie, a analysé le classement musical du Billboard de juillet 2000 à 2020, et voici ce qu’on y apprend.

La durée moyenne des chansons a baissé de 4 minutes et 22 secondes à 3 minutes et 42 secondes. Aujourd'hui, avec l'explosion du streaming, les producteurs de musique doivent s'adapter pour réussir à capter l'attention du public. Pour vous donner une idée, rien que sur Spotify, environ 20 000 morceaux sortent chaque jour. Les titres doivent donc être plus directs et leurs intros plus courtes, pour capter l'attention des auditeurs dès les premières secondes d'écoute. Certaines chansons commencent d'ailleurs directement par le refrain pour être le plus efficace possible comme : Asap Rocky - Everyday, Aya Nakamura - Jolie Nana, Ava Max - Kings & Queens, Dennis Lloyd - Alien ou encore Doja Cat - Say So.

L'importance des auteurs-compositeurs


Depuis toujours, les maisons de disques font appel à des auteurs-compositeurs, pour aider les artistes à écrire et composer leurs chansons. Cependant, en 20 ans, le nombre moyen d’auteurs-compositeurs travaillant sur un titre, est passé de 2,4 à 4. Ces chiffres montrent, qu'aujourd'hui, pour sortir du lot, il faut redoubler d'effort et de talent. Ce qui pourrait paraître comme une bonne nouvelle pour les auteurs-compositeurs, n'en est pas forcément une, car ils doivent se partager les faibles revenus qu’offre le streaming à plusieurs. Conclusion, on considère aujourd'hui qu'il est nécessaire de travailler avec plusieurs collaborateurs pour créer un tube, mais Beyoncé n'a pourtant fait appel qu'à une seule personne pour composer son titre "Irreplaceable" aux 373 millions de vues sur YouTube : Ne-Yo. Comme quoi il suffit de trouver le bon compositeur !




Les styles musicaux


On n’écoute plus les mêmes styles musicaux qu’il y a 20 ans !


En 2000, le top 10 du Billboard était composé de chansons pop, rock et de R’n’B, avec les Destiny’s Child, ‘N Sync, Pink ou encore Creed. En 2020 c’est le rap qui domine avec six morceaux dans le top 10. On y retrouve par exemple Roddy Ricch, Future, Drake ou encore Stormzy. Et cette tendance est aussi présente en France ! D’après Hung Medien, on retrouve en tête du classement des 10 chansons les plus écoutées : Dajiu & Ninho, Booba, Mac Tyer & Ninho et Franglish feat. Tory Lanez.

Source : Giphy

 

Les featurings


Dans le top 10 du Billboard 2020, 7 morceaux sont des featurings : Megan Thee Stallion ft Beyoncé, Juice WRLD ft Marshmello, DJ Khaled ft Drake, etc. Et en 2000, combien y en avait-il ? Zéro.

Les collaborations occupent désormais une place majeure au sein de l’industrie musicale. Pourquoi ? Parce qu'aujourd'hui c'est sur les réseaux sociaux que les chanteurs ont le plus de visibilité. Unir deux communautés autour d'un même titre est donc devenu le meilleur moyen pour en faire un tube, et pour élargir son public. Imaginez qu’Ariana Grande et Drake sortent un feat. Plus de 267 millions de personnes seraient touchées en même temps !

20 ans auront donc suffi à bousculer tous les codes de l'industrie musicale, des techniques de production, aux techniques de promotion. L'arrivée des réseaux sociaux et du streaming y est pour beaucoup. Inspirez-vous donc de ces nouvelles tendances, mais n'oubliez pas que tout peut changer en peu de temps. C'est à vous de créer la musique de demain !

Source : Giphy 

Écrit par Alexandra Dubuc