<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
  • Accueil  > 
  • Blog  > 
  • Julia Michaels : la parolière en retrait qui s’est retrouvée sur le devant de la scène

    Julia Michaels : la parolière en retrait qui s’est retrouvée sur le devant de la scène
    2 June 2020

    Julia Michaels : la parolière en retrait qui s’est retrouvée sur le devant de la scène

     

     

    Il y a de fortes chances que vous ayez déjà écouté un titre de Julia Michaels, que vous en soyez conscient(e) ou non. Julia Michaels est une auteure-compositrice avec qui tout le monde veut travailler depuis quelques temps. De Selena Gomez à Ed Sheeran en passant par Niall Horan, nombreux sont les artistes connus sur la scène internationale qui ont déjà collaboré avec elle.

    Et en plus de composer des instrumentales, des mélodies et d’écrire des paroles, elle est aussi chanteuse. Aussi, malgré son "anxiété sociale" (selon ses propres termes), Julia Michaels était destinée à devenir une pop star.

     

     

    Une parolière reconnue par les plus grands

     

    Julia Michaels est en fait un peu la thérapeute la plus populaire de L.A. Elle parle aux artistes les plus célèbres comme s’ils étaient bons amis, leur demande comment ils vont, s'ils ont voyagé, s'ils sont fatigués, s'ils ont vécu quelque chose de spécial... Ils parlent, ils parlent, et c'est là que la magie opère. Comme l’expliquait Selena Gomez dans une interview, le chanteur ou la chanteuse va commencer à se livrer, et dire à un moment quelque chose comme : "J'ai mal au coeur à cause de … " , et puis Michaels fait claquer ses doigts, et intervient : “C’est une bonne chanson, on devrait écrire sur ça !”. C’est le génie créatif de Julia Michaels qui a aidé les artistes à écrire des tubes incontournables comme Sorry de Justin Bieber ou Lose You To Love Me de Selena Gomez.

     

    Source : DeviantArt

     

    Une pop star internationale malgré son anxiété sociale assumée

     

    Pendant des années, elle s'est contentée de travailler dans les coulisses, malgré ses amis qui la poussaient à dévoiler son talent caché. Mais un jour, elle a écrit une chanson qu'elle ne pouvait tout simplement pas donner à quelqu’un d’autre.

    Issues, publiée en janvier 2017, est la chanson qui a placé l’artiste sous le feu des projecteurs. Michaels y rejette le récit dominant sur la femme forte et indépendante, pour admettre ses vulnérabilités. Ses albums Inner Monologue 1 et 2 ont connu un grand succès auprès des fans de la pop. Actuellement, c’est son single If the World Was Ending avec JP Saxe qui a battu des records. Bien qu’il soit sorti en 2019, il est devenu la bande sonore opportune de la pandémie du COVID-19. Le duo a d’ailleurs réédité le morceau avec une longue liste de stars qui en font une reprise.

    Si elle n’en a pas l’air, elle souffre pourtant d’une forte anxiété sociale - ce qui n'est pas facile quand on est constamment devant la caméra. Mais elle combat ses démons quotidiennement, et continue à se concentrer sur sa propre carrière. “J'ai encore du mal à croire en moi, mais maintenant, chaque fois que j'écris quelque chose, j'aime que ça me ressemble vraiment.”

     

    Cette artiste aux nombreux talents ne cessera de nous surprendre. C’est une source d’inspiration pour tous les artistes qui ont peur de se consacrer à leur carrière musicale, qui n’osent pas se lancer dans la musique à cause de leur anxiété sociale, ou de leur manque de confiance en eux… Julia Michaels est la preuve qu’en croyant en soi et en travaillant dur, tout est possible.

     

     

    Monica Gallego Cervera

     

    Nous vous recommandons

    Articles récents

    Abonnement au blog