<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
  • Accueil  > 
  • Blog  > 
  • Créer un hit : l'envers du décor

    Créer un hit : l'envers du décor
    14 June 2016

    Créer un hit : l'envers du décor

     

    2016 c'est l'année des hits ! L'industrie musicale n'a jamais été autant submergée d'artistes et de tubes planétaires en tout genre.


    Les albums fusent, les collaborations entre interprètes se multiplient et les styles musicaux sont de plus en plus hybrides.
    La pop est un phénomène viral et c'est toute une armée de professionnels qui se cache derrière ces hits internationaux.

     

     

    La pop : un genre hybride

     

    L’industrie musicale n'a jamais été aussi hybride, on peut ainsi retrouver des collaborations entre interprètes venant d'univers totalement différents (Justin Bieber qui s'est récemment renouvelé avec des sons « clubbing » grâce à sa collaboration avec les DJs Skrillex et Diplo dans « Where are Ü now »).


    Mais cette hybridation va bien plus loin que de simples collaborations inattendues et c'est la pop elle-même qui se voit transformée, influencée et inspirée par des genres différents (hip hop, indie, techno...).


    A la recherche de sonorités toujours plus innovantes (Ariana Grande - Into you, The Weeknd - Can’t Feel My Face), c'est une équipe toute entière qui travaille d'arrache-pied pour trouver l'équilibre parfait entre les attentes du public, l'identité de l'interprète et les logiques commerciales permettant au morceau d'être un tube potentiel.

     

     

    Créer un hit c'est s'associer avec une équipe de professionnels

     

    A l'image du travail à la chaîne, les morceaux se créent grâce à l'intervention de spécialistes en tout genre (compositeurs, arrangeurs, auteurs, musiciens, ingénieurs du son...) qui se réunissent pour créer des sons où chaque partie (refrain, couplets, pont, intro, outro) sera travaillée et retravaillée jusqu'à ce que le morceau réponde aux normes des radios.
    Certains artistes tels que Kanye West sont présents lors de ces sessions de travail et donnent leur avis au fur et à mesure, d'autres comme Taylor Swift ou Rihanna n'interviennent que vers la fin pour de légères modifications sur les paroles et d'autres sont appelés une fois que le morceau est terminé.

     

    Et bien qu'ils y aient mis corps et âme, le mot de la fin revient à l’artiste.
    C'est ainsi que beaucoup de projets voient le jour quelques années plus tard et (parfois) se transforment en succès. On a pu voir cela avec le dernier album de Kendrick Lamar « Untitled Unmastered » sorti en mars 2016, compilation d'anciens projets initialement prévus pour son album « To pimp a butterfly » sorti en 2012.

     

     

    Des paroles pas forcément riches, mais qui sonnent bien !

     

    Souvent critiquée par la pauvreté de ses paroles, la pop est pourtant le genre musical le plus écouté. Il est soumis à bon nombre de médiations et de réflexions.
    Là où on travaillait d'abord la mélodie et les paroles par le passé, aujourd'hui on s'intéresse la plupart du temps au rythme, puis aux arrangements, à la mélodie et enfin aux paroles. Les morceaux sont créés pendant des heures de manière interactive et on s'attarde désormais plus sur la sonorité des mots que sur leur sens.

     

    Même si vous avez du talent, pour qu’il soit apprécié à sa juste valeur, il vous faut comprendre les logiques qui régissent l’industrie des musiques actuelles. S’entourer de professionnels de la musique vous apportera ce petit plus qui transformera votre création en succès.

     

     

    Téléchargez l'ebook qui vous aidera à  gérer votre stratégie de communication

     

     

    Julienne

     

    Nous vous recommandons

    Articles récents

    Abonnement au blog