<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Réserver

Comment bien se vendre en tant qu’artiste indépendant ?

Par Mégane Solon le 20 août 2021 11:30:00

Catégorie: Promotion
Promotion musicale pour les artistes indépendants

Vous faites partie de la nouvelle génération d'artistes qui prône l’indépendance ? Quand certains font le choix de se tourner vers les maisons de disque, d’autres comme Yseult et Jul préfèrent l’autoproduction. Eh oui ! En quelques années, l’indépendance artistique s’est démocratisée, surtout grâce à l’essor des réseaux sociaux, mais aussi avec l'accessibilité des home studios et le financement participatif. 


Rester indépendant demande toutefois beaucoup d’organisation et nécessite de faire son autopromotion, ce qui n’est pas une mince affaire. Alors, comment bien se vendre en tant qu’artiste indépendant ? On vous donne un coup de pouce ! 



Les incontournables de l’autopromotion

La promotion est tout aussi importante que les autres étapes de votre projet musical. Vous avez beau avoir beaucoup de talent et proposer de la bonne musique, si vous ne le mettez pas en avant d’une manière ou d’une autre, personne ne l’entendra ! Et ça serait dommage… En tant qu’indépendant, comme c’est vous qui défendez votre propre projet, il ne faut pas avoir peur de se mettre en avant et de (faire) parler de soi. Et pour ça, plusieurs outils s’offrent à vous comme les réseaux sociaux, les plateformes de streaming ou encore le dossier de presse. 

À notre époque, la présence sur les réseaux sociaux et sur les plateformes de streaming est primordiale pour promouvoir son projet. Inutile d’être présent sur tous les réseaux, il est préférable de se concentrer sur un ou deux d’entre eux, selon votre cible, votre objectif premier étant d'accroître votre communauté et de vous créer une véritable fanbase. Cohérence, régularité et engagement seront vos maîtres mots ! Les contenus que vous allez partager devront être à l’image de votre projet et de votre personnalité. Retrouvez des conseils pour gagner des abonnés sur les réseaux sociaux en cliquant juste ici.

Source : giphy

Au même titre que les réseaux sociaux, il est très important dêtre présent sur les plateformes de streaming telles que Spotify ou encore Soundcloud pour partager votre musique et ainsi élargir votre audience. Selon l’infographie réalisée par Global Web Index, près de la moitié du chiffre d’affaires du marché mondial de la musique est représenté par le streaming musical. Et même pas besoin d’être signé en label pour diffuser votre musique sur les plateformes ! Même mieux que ça : vos titres pourront être placés dans des playlists d’artistes émergents et/ou des playlists regroupant des morceaux du même style que le vôtre. C’est comme cela que vous allez toucher une audience ciblée et qui a donc plus de chance de vous (ré)écouter dans la durée ! 

Enfin, une bonne campagne promotionnelle passe également par un dossier de presse bien ficelé. Il s’agit là d’un outil primordial pour faire connaître sa musique auprès des professionnels de l’industrie musicale (média, éditeur, tourneur,…), et c’est pour vous l’occasion de faire une bonne première impression, donc faites preuve de créativité et démarquez-vous par le fond comme la forme ! L’important est de travailler la manière dont vous vous présentez pour que votre dossier se démarque des autres et soit unique en son genre. Pour l’aspect technique de la rédaction de votre dossier presse, on vous invite à lire notre article sur la constitution d’un dossier de presse. Si cette tâche vous fait peur, pas de panique ! Il est possible de faire appel à un attaché de presse pour vous aider à réaliser votre dossier de presse et vous faire accompagner dans la promotion de votre musique. Être artiste indépendant ne veut pas dire être seul, il est même essentiel d’être bien entouré et de faire appel à des professionnels !

 

Imaginez une stratégie de promotion solide


Il n’existe pas une seule manière de promouvoir sa musique, mais c’est à vous en tant qu’artiste indépendant d’établir une stratégie promotionnelle cohérente, complète et réaliste.

La première chose est de bien lister les différentes étapes de votre stratégie de promotion pour vous organiser et ne rien oublier. Comment ? En établissant un rétroplanning. Pour vous aider dans la réalisation de celui-ci, vous pouvez vous référer à cet article dans lequel on vous explique comment réaliser un rétroplanning pour anticiper la sortie d’un projet sur les plateformes de streaming. Le rétroplanning vous permettra d’avoir une vision d’ensemble de toutes les étapes à suivre, du budget nécessaire et de lister les différents contacts et/ou partenaires avec lesquels vous serez en relation pour mener à bien ce projet. Une fois votre stratégie minutieusement établie, vous saurez quand rentrer en contact avec les relais d’influence comme les médias, les radios ou encore exploiter des plateformes comme Groover. Attention à chaque fois à bien leur indiquer la date de diffusion de votre single/EP/album et à leur signaler si vous les autorisez ou non à diffuser votre morceau en exclusivité avant sa sortie officielle. Vous avez aussi la possibilité de les contacter après la date de sortie de votre musique, encore une fois, c’est à vous de voir ! 

Faites-vous plaisir en promouvant votre projet et laissez libre cours à votre imagination ! Comme le dit si bien Shygirl, nouvelle figure de la scène musicale et co-fondatrice du label NUXXE “Je veux être complètement libre de me présenter comme je veux [...] Chacun peut avoir ses propres attentes, mais à la fin c’est toujours à moi de décider ce que je veux montrer. J’ai plein d’idées. Mon imagination est sans limites, car je ne veux pas être contrainte par ce qui peut ou pas se faire. Selon moi, tant que l’on a l’idée et la motivation, on peut toujours trouver un moyen de faire ce que l’on veut !”*. La beauté d’être indépendant c’est d’être libre et maître de vos décisions, alors profitez-en autant que vous le pouvez !

Vous n’avez peut-être pas la même notoriété ni le même budget que PNL, mais vous pouvez aussi toujours découvrir ou redécouvrir leurs différentes stratégies promotionnelles. Uniques en leur genre et très efficaces, peut-être vous inspireront-elles ? Découvrez notre article qui décrypte leurs “coups de com’” : https://www.hedayatmusic.com/blog/pnl-une-communication-hors-du-commun



L’ultime challenge pour un artiste est de réussir à se promouvoir sur la durée. Rien de plus important que de garder le contact avec votre public. Pour cela, partagez-leur des informations en exclusivité, organisez des concerts/tournées, participez à des événements médiatiques et/ou des festivals par exemple ! L’étape de promotion pour un artiste indépendant demande beaucoup de temps et d’énergie, mais ne vous découragez pas ! Notre dernier conseil : donner de l’ampleur à votre projet, amusez-vous, faites vivre votre musique et le public vous le rendra. 



* Source : extrait de son interview pour le magazine Numéro

`

Écrit par Mégane Solon


Parlez-nous de votre projet musical
pour que l'on puisse vous aider !