<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Réserver

Comment écrire un texte de rap ?

Par Anna Coulmier le 24 juin 2021 12:07:39

Catégorie: Création musicale

Selon un article de Libération, parmi les 20 artistes les plus écoutés ces quatre dernières années, 18 sont issus de la scène hip-hop. Eh oui, le rap est aujourd’hui un des styles musicaux les plus écoutés ! Les rappeurs envahissent les plateformes de streaming et ne cessent de nous impressionner par leur “flow” et leurs punchlines, qui leur semblent innés. Mais quel est leur secret ? Voici 3 conseils qui devraient vous aider à identifier les clés d’un texte de rap efficace. 

 
Source : Libération, le top 200 Spotify par genres musicaux (Julien Guillot)


Utilisez des mots percutants


Un bon texte de rap est un texte qui interpelle, aussi bien par le fond que par la forme. Vous devez attirer l’attention de votre public et le surprendre... À vous de manier la langue française dans cet objectif ! On vous explique comment faire. 

Commençons par les rimes, qui sont indispensables dans l’écriture d’un texte de rap. C’est elles qui feront raisonner votre morceau et qui le rendront mémorable. D’autant qu’elles reflètent généralement la technicité d’un rappeur ! En fait, les rimes donnent de l’impact à vos paroles. 

Pour aller plus loin que les simples rimes (même si non, ce n’est pas toujours facile d’en trouver des bien), utilisez des figures de style et jouez sur les rimes internes pour complexifier vos vers. En effet, il n’y a pas que les fins de phrases qui peuvent rimer ! Vous pouvez aussi recourir à des jeux de sonorité au sein même de vos formules : ce sont des allitérations et des assonances. Ces deux figures de style visent à créer des effets sonores fondés sur la répétition de consonnes ou de sons voyelles identiques. 

Comment parler d’assonance sans évoquer le célèbre rappeur français Nekfeu ? Il utilise cette figure dans tous ses sons et est presque devenue la signature du rappeur. En voici un exemple plutôt marquant : 

“J'pense à c'garçon si fier, un jour, ses soucis s'intensifièrent
Dire qu'on s'est vus hier, aujourd'hui, il survit sur une civière”

Nekfeu répète ici les sons [s] et [i] à l’intérieur de ses vers pour donner de l’impact à sa phrase et renforcer l’effet des rimes simples. On peut l’entendre ici à 2:30. Ça sonne bien, non ?

                                                                                                                           Youtube, Nekfeu - Martin Eden


Deuxième astuce : utilisez des références et des comparaisons dans vos textes pour interpeller votre auditoire et renforcer votre message. Ces références accentuent l’originalité de vos paroles et montrent que votre texte est travaillé et recherché.  

Parmi ceux qui maîtrisent les comparaisons dans leurs textes, on retrouve Django qui cache des vingtaines de références dans chacun des ses sons. Saurez-vous les repérer ?

Youtube, Django - Oiseaux

Racontez votre propre histoire


Vous le savez, l’industrie du rap est très prisée et, encore aujourd’hui des milliers d’artistes tentent de percer dans ce milieu. Il faut donc savoir se démarquer ! 

N’essayez pas de répéter ce que vous entendez déjà à la radio ou sur les plateformes de streaming. Vous devez trouver ce qui vous définit et construire votre propre identité autour de ça. Vous verrez, votre authenticité et votre singularité se ressentiront dans vos textes. C’est ce qui plaira et vous fera sortir du lot ! 

Prenez Orelsan par exemple. Loin de l’univers urbain des rappeurs parisiens ou marseillais qui dominaient le rap de l’époque, il a décidé de parler du quotidien ennuyant d’un adolescent de province. Une première dans le rap game ! C’est cette nouveauté et cette différence qui l’ont fait connaître et c’est ce qui a lancé sa carrière. En plus de sa capacité à rapper évidemment, qui, il est vrai, n’est pas donnée à tout le monde.

Youtube, Orelsan - No Life


Explorez votre passé, votre quotidien, vos croyances, votre imaginaire… Vous trouverez forcément ce qui vous rend unique. 

Le rappeur Hugo TSR a par exemple choisi de raconter ce qu’il voit depuis sa chambre dans son célèbre titre Fenêtre sur Rue. Il décrit avec une sincérité touchante la vie de son quartier, et ça marche ! Comme quoi, parfois, pas besoin de chercher bien loin ! 

Youtube, Hugo TSR - Fenêtre sur rue

Écrivez en rythme

Le rap est une forme de poésie, c’est une histoire de vers ! 

Par définition, le rap est une musique martelée basée sur des paroles scandées. Il suffit d’écouter le titre CASCADE d’Alpha Wann pour en prendre conscience : 

Youtube, Alpha Wann - CASCADE REMIX


Votre texte doit donc suivre un rythme bien précis et on doit deviner une certaine régularité dans vos vers. Pour cela, il est fortement conseillé de trouver une instrumentale et d’en maîtriser le tempo. Elle vous donnera un cadre d’écriture et vous aidera à placer vos mots au bon moment, à la bonne vitesse. Vous verrez, vos paroles sonneront plus facilement à vos oreilles et vous définirez peu à peu votre flow ! 

Nous vous rappelons toutefois qu’il n’existe pas de recette magique pour créer un titre, et que l’inspiration reste propre à chacun. Certains préfèrent se baser sur une instru tandis que d'autres préfèrent partir d’une improvisation ou de vers déjà écrits. Et certains artistes passent même de l’un à l’autre en fonction des titres ! C’est à vous de voir ce qui vous convient le mieux.


Écrire un texte de rap, c’est toute une science ! Mais rassurez-vous, correctement appliqués, ces conseils vous aideront rapidement à améliorer vos textes et à faire raisonner vos messages ! Entraînez-vous et ne lâchez rien, vous y êtes presque !

`

Écrit par Anna Coulmier


Parlez-nous de votre projet musical
pour que l'on puisse vous aider !