<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1697619370295438&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
  • Accueil  > 
  • Blog  > 
  • A-t-on le droit de faire des covers ?

    A-t-on le droit de faire des covers ?
    22 December 2017

    A-t-on le droit de faire des covers ?

     

    Un "cover" est un anglicisme du mot “reprise”. Alors, avez-vous le droit de faire des reprises ? Dans le monde de la musique, entre les compositions sur mesure, les arrangements, les covers, les remix, etc. et les droits en termes juridiques, tout n’est pas simple et on vous comprend. C’est pourquoi on vous explique ici ce que vous avez le droit ou non de faire concernant les covers.

     

    1 - Récapitulatif juridique

     

    Le principe d’un cover (dans cet article on vous donnait "7 choses à savoir avant d'enregistrer vos covers"), c’est de reprendre une chanson qui a déjà été interprétée par un autre interprète et qui a souvent déjà connu un grand succès.

     

    Comment cela fonctionne si l’on veut faire une simple reprise, un arrangement au piano ou à la guitare du morceau choisi, ou une adaptation de l’originale ? Si vous souhaitez effectuer un cover, vos possibilités sont plus ou moins restreintes juridiquement parlant.

     

    giphy (5).gifSource : Giphy


    Avant toute chose, il faut savoir que toute œuvre musicale est protégée par le droit d’auteur (article L112-1 du code de la Propriété Intellectuelle) et par les droits voisins (Article L213-1 du même code). C’est à dire qu’il peut exister plusieurs titulaires des droits concernant une œuvre musicale : le compositeur, l’auteur des textes, l’artiste interprète, le producteur, etc.

     

    2 - Les différentes reprises possibles

     

    Vous pouvez effectuer différents types de covers. Ces variantes se différencient en fonction de ce que vous changez ou non par rapport à la version originale. On va en distinguer 3 et on vous dit ce que cela change en fonction de chacun des types de covers :

     

    • La reprise simple : c’est une interprétation réalisée à l’identique de l’interprétation originale, le tout sur la même instrumentale. C’est-à-dire qu’il n’y a aucune modification de texte ou de composition du morceau et que l’interprétation doit rester la plus fidèle à l’originale.

     

    • L’arrangement : c’est une reprise de la version originale avec modification de la partie instrumentale. C’est-à-dire, faire une reprise guitare/voix ou piano/voix, ou encore une version plus rock ou plus ballade par rapport à l’instrumentale de base. Pour ce type de cover on vous conseillera toujours d’obtenir la permission du compositeur de la version originale puisque vous allez modifier son travail et exploiter une nouvelle version : que ce soit pour la poster sur Youtube ou la vendre sur CD. On vous explique plus bas ce qu’il en est sur ce point d’exploitation.

     

    • L’adaptation est une autre variante possible du cover. Cela concerne la modification du texte ou de la mélodie qui vous permet de réaliser une nouvelle interprétation de la chanson. La modification ou texte ou de la mélodie c’est quoi ? Tout simplement changer les paroles pour y mettre votre texte ou sinon changer les paroles dans une autre langue en gardant la signification du texte de base. Encore une fois on vous conseille de demander la permission à la personne concernée qui en a les droits : l’auteur.

      

    giphy (6).gif

    Source : Giphy

     

    3– Exploitation : YouTube ou CD ?

     

    Comme on vous le disait très rapidement plus haut, si vous voulez poster votre reprise sur YouTube ça fonctionnera différemment de si vous souhaitez effectuer l’exploitation commerciale de votre reprise et la vendre sur CD.

     

    En effet si vous comptiez simplement poster votre cover sur YouTube, c’est possible. Il faudra juste bien penser à citer les droits d’auteurs du compositeur, de l’interprète, de l’auteur. Pourquoi ? Youtube et la Sacem ont un accord concernant les droits d’auteurs. C’est donc important, si votre reprise est 100% fidèle à la version originale alors la Sacem reversera les droits d’auteurs aux personnes concernées par le morceau original.

     

    Par contre on vous prévient, si votre reprise est un arrangement ou une adaptation, il est possible que Youtube retire votre vidéo. Cela peut arriver si la demande a été faite par les auteurs de la version originale. Oui, en théorie il faut une autorisation de la part des auteurs du morceau que vous souhaitez reprendre pour pouvoir poster votre arrangement ou votre adaptation. Et on vous comprend, ça demande du temps et il est difficile de gérer toutes ces demandes. Si toutes les personnes qui ont fait des covers sur Youtube avaient fait une demande d’autorisation, ça se saurait ! 

     

    giphy (7).gifSource : Giphy


    Toutefois, concernant l’exploitation physique sur CD ou vinyles par exemple, la théorie n’est pas à prendre à la légère. Pour Youtube c’est toléré, pour vendre c’est une autre histoire. Il vous faudra obligatoirement une autorisation officielle des créateurs du morceau original. Sachez toutefois qu’ils sont en droit de refuser. Si vous souhaitez les retrouver, c’est assez simple vu que la Sacem répertorie toutes ces informations. Vous pouvez aller vérifier sur leur site : La Sacem; et ensuite à vous de les contacter pour obtenir ce précieux sésame pour exploiter votre version.

     

    Après ce récapitulatif juridique, cette différenciation concernant les types de reprises possibles et ce que vous pouvez en faire, on vous laisse reprendre vos covers. Vous connaissez maintenant la marche à suivre ! On vous donne encore plus d'informations sur les covers.

     

     

    Télécharger l'ebook : Bien préparer son projet musical 

     

     

    Alicia Piskorowski.

     

    Nous vous recommandons

    Articles récents

    Abonnement au blog